lys-

lys-

-lyse, lys(o)-
éléments, du gr. lusis, "dissolution, dissociation".

⇒LYS(I)-, LYS(O)-, (LYS-, LYSI-, LYSO-)élém. formant
Élém. tiré du gr. «action de délier, dissolution, fin», servant à construire princ. des subst. dans la lang. sc., en partic. dans le domaine de la biol.
A.BIOL., BACTÉRIOL., BIOCHIM.
1. [Le 2e élém. est un élém. formant non autonome issu du gr.]:
lysogène, adj. [En parlant d'une bactérie] Qui contient un bactériophage non virulent (prophage) transmis héréditairement et pouvant, après s'être maintenu durant plusieurs générations bactériennes et sous l'effet d'un facteur externe, engendrer des bactériophages virulents qui lysent des nouvelles souches. Lwoff et Gutmann (...), constatant l'absence de toute particule infectante dans la bactérie lysogène, définirent le prophage comme la forme sous laquelle cette bactérie perpétue la potentialité de produire des phages (P. MORAND, Confins vie, 1955, p. 122). P. ext. [En parlant d'une souche bactérienne] Une souche lysogène de cette bactérie, contenant deux prophages, dont un seul forme un système inductible, ne libère que ce dernier après induction et lyse (P. MORAND, Confins vie, 1955, p.123). Lysogénie, subst. fém. Propriété héréditaire d'une bactérie ou d'une souche bactérienne lysogène. Parmi les faits les plus difficilement interprétables, il y a surtout ceux qui touchent à la lysogénie et aux virus provisoirement ou définitivement endormis: on ne conçoit guère comment une cellule puisse contenir, et même transmettre, de générations en générations, la possibilité de produire un virus, précisément celui qui fut infectant (P. MORAND, Confins vie, 1955, p. 162).
lysoplasie (-plasie, gr. «action de façonner»), subst. fém. ,,Processus de formation cellulaire qui accompagne une dégénérescence cellulaire`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
lysosome, subst. masc. Organites intracellulaires qui, renfermant des enzymes hydrolytiques, sont responsables de la lyse cellulaire, interviennent dans la digestion des bactéries phagocytées par les leucocytes et dans les phénomènes de pinocytose, de même peut-être que dans les réactions inflammatoires et les processus immunitaires (d'apr. Méd. Biol. t. 2 1971). V. lytique ex. de Husson.
lysozyme subst. masc. Enzyme bactéricide présente dans le sérum sanguin et de nombreuses secrétions (salive, larmes, humus nasal, etc.) ainsi que dans l'albumine de l'oeuf (dont on l'extrait) et détruisant par lyse la paroi cellulaire des bactéries phagocytées. Lester a fait des observations similaires sur Micrococcus Lysodeikticus ayant subi une lyse avancée sous l'influence du lysozyme (PRIVAT DE GARILHE, Acides nucl., 1963, p. 115). Rem. ,,Dans lysozyme, -zyme est objet du procès exprimé par le formant initial; mais une substance responsable d'une lyse de ferments (d'une zymolyse) serait mieux appelée zymolysine`` (COTTEZ 1980, s.v. -zyme).
2. [Le 2e élém. est un subst. fr. autonome]:
lysobactérie, subst. fém. ,,Microorganisme capable de lyser les microorganismes d'une race différente`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
lysotype, subst. masc. ,,Type de souche bactérienne déterminé en fonction de la sensiblité des bactéries à divers types de bactériophage`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
lysovaccinothérapie, lyso-vaccinothérapie, subst. fém. Emploi thérapeutique des lysats-vaccins (d'apr. Méd. Biol. t. 2 1971).
B.BOT. [Le 2e élém. est issu du gr.]:
lysigène, adj. [En parlant de certains phénomènes] ,,Qui provoque une dissociation ou une dissolution des cellules`` (Lar. encyclop.). [En parlant d'une cavité] Formée à la suite d'une désorganisation ou d'une dissolution des cellules (d'apr. MÉTRO 1975).
C.CHIMIE
1. [Le 2e élém. est issu du lat.]:
lysol (-ol, du lat. oleum «huile»), subst. masc. ,,Mélange employé comme désinfectant`` (UV.-CHAPMAN 1956). Le traitement de la métrite comprend des injections intra-utérines de plusieurs litres. On utilisera des solutions antiseptiques faibles (permanganate de potasse, lysol, sulfate de cuivre) (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 120). Rem. Également employé comme insecticide d'apr. Forest. 1946.
2. [Le 2e élém. représente une unité terminol. fr.] V. lysergique [erg- représente ergot (de seigle)].
D.HYDROL. [Le 2e élém. est issu du gr.]:
lysimètre, subst. masc. ,,Tout dispositif qui permet d'étudier quantitativement l'évolution de l'eau dans un profil de sol (notamment la percolation et (ou) l'évapotranspiration)`` (MÉTRO 1975).
Rem. À noter aussi a) en biochim.: lysine (dér. du gr. + suff. -ine); b) en méd.: l'empr. au gr. lysis, subst. fém. ,,Terminaison d'une période fébrile par abaissement très progressif de la température`` (VILLEMIN 1975). Syndrome morbide caractérisé par de la fièvre et souvent par une desquamation furfuracée, après défervescence en lysis de la fièvre (TEISSIER, DUVOIR ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 109).
Vitalité. D'apparition relativement récente (2e moitié du XIXe s.), l'élém. formant lys- est d'abord utilisé en bot. et en hydrol. Il reste très peu productif jusqu'au milieu du XXe s. où il connaît un regain de vitalité dû aux progrès de la biol., plus précisément de la bactériol. et de la biochimie. Prononc.:[lizi]; [lizo] ou, en position inaccentuée, [--].

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lys — lys …   Dictionnaire des rimes

  • Lys — may refer to any of the following:;Places *The Lys River or Leie, a river in France and Belgium *Lys (torrente), a stream of Aosta Valley in Italy *Lys, Pyrénées Atlantiques, a commune in the Pyrénées Atlantiques department in France *Lys… …   Wikipedia

  • Lys — bezeichnet: den französischen Namen des Flusses Leie ein nach dem Fluss benanntes ehemaliges Département, siehe Lys (Département) einen weiteren gleichnamigen Fluss in Frankreich, Nebenfluss des Layon, siehe Lys (Layon) einen Fluss in den… …   Deutsch Wikipedia

  • lys — lys·sa; lys·sa·ci·na; lys·sic; mac·roch·e·lys; pa·lys·tes; po·lys·po·ra; po·lys·ti·choid; po·lys·ti·chous; po·lys·ti·chum; po·lys·to·ma; po·lys·to·mat·i·dae; thal·as·soch·e·lys; lys·sa·cine; …   English syllables

  • LYS — bezeichnet: den französischen Namen des Flusses Leie ein nach dem Fluss benanntes ehemaliges Département, siehe Lys (Département) einen Fluss in Italien, siehe Lys (Fluss) mehrere Gemeinden in Frankreich: Lys (Nièvre), Gemeinde im Département… …   Deutsch Wikipedia

  • Lys — puede referirse a: Geografía Rio Lys (en neerlandés, Leie), nace en Lisbourg (Paso de Calais, Francia) y desemboca en el Escalda en Gante, Bélgica. Lys, comuna francesa situada en Nièvre. Lys, comuna francesa situada en Pirineos Atlánticos.… …   Wikipedia Español

  • Lys — Lys: Symbol für ↑ Lysin in Peptidformeln. * * * I Lys,   Abkürzung für Lysin.   II Lys   [lis] die, französischer Name des Flusses Leie.   III …   Universal-Lexikon

  • Lys 14 — (Шампуссин,Швейцария) Категория отеля: Адрес: Route de Champoussin, 1873 Шампуссин, Швейцари …   Каталог отелей

  • LYS — est un sigle de 3 lettres, qui signifie : Aéroport Lyon Saint Exupéry, aéroport de Lyon, selon le code AITA des aéroports Ce document provient de « LYS ». Catégorie : Code …   Wikipédia en Français

  • Lys — Porté dans le Nord Pas de Calais, le nom renvoie soit à la Lys, affluent de l Escaut, soit à un nom de localité (par exemple Lys lès Lannoy). L origine du nom, incertaine comme pour la plupart des hydronymes, pourrait être le gaulois liga (=… …   Noms de famille

  • Lys — (spr. lïs, fläm. Leye), kanalisierter Fluß in Frankreich und Belgien, entspringt bei Lisbourg im franz. Depart. Pas de Calais, wird bei Aire schiffbar, bildet 27 km weit die Grenze zwischen Frankreich (Depart. Nord) und Belgien, durchfließt dann… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”